A propos de nous

C’est déjà en 1947 que le Patronato Acli Belgique arrive en Belgique pour informer, encourager, soutenir et défendre les italiens venus en Belgique pour travailler dans les mines de charbon, les carrières et l’industrie sidérurgique.

 

L’histoire du Patronato ACLI Belgique

Après la Seconde Guerre Mondiale la Belgique est devenue une parmi les destinations les plus populaires pour lémigration italienne. Suite à laccord « homme contre charbon » du 23 juin 1946, conclu entre les gouvernements italien et belge, un grand nombre d’italiens a rejoint la Belgique avec la promesse d’un poste de travail, d’un logement, mais surtout de conditions de vie plus favorables. Cet accord prenait origine de la nécessité du gouvernement belge d’acquérir des ouvriers à employer dans les mines. De son coté l’Italie, accablée par une lourde défaite, avait besoin énormément de ressources, dont notamment de charbon, afin de pouvoir procéder à la reconstruction.

Le fort afflux migratoire de l’Italie a bientôt déterminé toute une série de problématiques: les mineurs italiens avaient la nécessité de savoir quels étaient leurs droits et ils avaient besoin également de soutien dans l’accomplissement de leurs démarches administratives.

Avec eux, le Patronato Acli Belgique a lutté pour la reconnaissance de la silicose comme maladie professionnelle, pour l’obtention des allocations familiales et l’accès à la pension d’invalidité.

Quelques années après la stipulation de ces accords économiques, on a assisté à l’une des plus grandes tragédies minières de l’histoire, dans laquelle 262 mineurs ont perdu la vie: à Marcinelle le 8 août 1956, un incendie éclaté dans un des puits de la mine de charbon du Bois du Cazier a causé la mort de 136 émigrés italiens.  Aujourd’hui on se souvient de cet événement comme la plus grande tragédie dans l’histoire de l’émigration italienne. Seulement après Marcinelle, on a introduit l’utilisation des masques anti-gaz dans les mines en Belgique, mais les conditions de travail restaient tout de même très difficiles. 

Dans ce contexte le Patronato ACLI Belgique a revêtu un rôle fondamental, en sachant interpréter du début de son activité les demandes d’assistance des travailleurs italiens. En effet, il a présenté aux juges de la Cour de Justice européenne un nombre remarquable de procès en faveur des travailleurs migrants en matière de sécurité sociale: de cette façon il a contribué à ce que les principes communautaires soient correctement appliqués dans ces domaines.  

Le Patronato ACLI Belgio aujourd’hui

Le Patronato ACLI Belgio aujourd’hui opère dans un contexte très différent de celui dans lequel il est né: l’encadrement historique, social et politique a profondément changé et des nouvelles exigences et défis provenant de la société civile sont apparus.

Compétence, disponibilité et certitude dans la réponse sont les éléments clef du service de publique utilité que le Patronato ACLI Belgio offre à la communauté. Lobjectif principal est celui de supporter et soutenir jour par jour le citoyen en matière de pensions, travail, santé, citoyenneté européenne, droits et devoirs individuels.

Les difficultés économiques des dernières années ont poussé un grand nombre d’italiens à quitter leur pays pour déménager en Belgique, centre d’attraction pour nombreuses activités du secteur européen et international. Dans ce contexte, le Patronato ACLI Belgique joue à nouveau un rôle important, en se faisant témoin et interprète des expériences italiennes d’émigration.

Le choix a été celui de continuer dans la promotion des droits sociaux, en matière de sécurité sociale et travail, droits de famille et succession ainsi que de citoyenneté. Le but du Patronato ACLI Belgique étant la protection de l’individu et la favorisation de la prise de conscience de ses propres droits et devoirs a toujours encouragé la participation dans une communauté sociale solidaire et unie.

Actuellement le Patronato ACLI Belgique est présent en Belgique avec son bureau de coordination à Bruxelles et trois autres sièges à Charleroi, Seraing et Genk. Finalement, nous assurons des permanences certains jours par semaine dans les centres de : Auvelais, Beringen, Forchies-La-Marche, Herve, Jemappes, La Louvière, Liège, Maasmechelen, Tubize, Verviers, Waterschei et Zolder.

Découvrez tous nos services.

News

Pensione anticipata - lavoratori precoci
Date: 29/06/2017
Il diritto alla disoccupazione in Belgio per gli stranieri
Date: 09/03/2017
"ÉTUDIANT- INDÉPENDANT"
Date: 27/02/2017
Reconnaissance qualifications professionnelles
Date: 06/02/2017
Il congedo parentale in Belgio
Date: 01/02/2017